Bytoday

Sep 2, 2021

Lettre ouverte à Monsieur le Président du Comité Directeur DHJ Football
Monsieur le président,
J’ai essayé de vous joindre récemment par téléphone, en tant qu’ancien Président du DHJ football, pour m’enquérir de la situation de notre cher club et s’informer des dispositions que vous avez bien voulues prendre afin de redresser la situation relative à sa gestion, et ce, en vue d’éviter le renouvellement de l’état où il s’est trouvé la saison sportive écoulée. Malheureusement, vous étiez constamment indisponible, à tel point que j’ai pensé que vous m’avez bloqué.
Vous vous rappelez, Monsieur le Président, les diverses réunions du temps de la présidence du club par Si Toumi Abdellah que nous avions tenues ensemble (une vingtaine de cadres, dont la plupart étaient lauréats des universités européennes) dans le but de voir comment pouvoir déloger le Comité en charge de la gestion du DHJ, dont la gestion nous semblait chaotique.
Permettez-moi, Monsieur le Président, de vous dire que la situation actuelle de notre cher club est plus chaotique que celle que nous avons jugée du temps de la gestion du club par le comité présidée par Si Toumi Abdellah. Cette allégation trouve sa réponse dans ce qui suit :
– Le déroulement de la deuxième mi-temps du dernier match ayant opposé notre club à celui de Berrechid a laissé planer un doute auprès des fans du club quant à la compétitivité que nous cherchons pour concurrencer les grands clubs.
– La création de la société sportive dénommée « DIFAA HASSANI EL JADIDI FOOTBALL » est une trè bonne chose pour la transparence de la gestion administrative et financière. Malheureusement, au lieu de publier une manifestation d’intérêt pour les adhérents et les fans du club afin de faire partie du Conseil d’Administration ou être actionnaires, vous vous êtes permis de désigner pour la besogne, vous-même, votre frère et un avocat encore en formation (متمرن) très proche de vous. Cette décision unilatérale, entre autres, a crée un mécontentement au sein du comité du club ayant conduit à la démission de quatre vice-présidents et auprès des anciens dirigeants et ex-joueurs du DHJ. Elle dénote aussi que vous cherchez à pratiquer une gestion familiale du club.
– Les sorties hasardeuses de votre frère sur les médias, qualifiant de microbes, le public qui critique la gestion du club et allant jusqu’à proférer des menaces dangereuses est déplorables, sans qu’il soit remis à l’ordre.
– Les adhésions au club sont bloquées, y compris la mienne, par vos soins, alors que par médias interposés, vous prétendez qu’il n’y a pas de problèmes d’adhésion au club. Il a été relevé que vous laissez l’initiative à votre jeune Directeur Administratif et Financer de refuser de prendre les demandes d’adhésion sans aucune explication du motif de refus. Vous devriez, au moins par respect aux personnes voulant adhérer au club leur répondre d’une manière polie. Ce club appartient à tous les Jdidis et je dirais même plus à tous les Doukkalis. Il serait judicieux de votre part et pour l’intérêt du club d’ouvrir sans délai les adhésions et clarifier la procédure à suivre par un communiqué de presse sans aucune crainte.
Enfin, je vous invite à revoir votre façon de gouvernance de notre cher club, et d’être transparent, tout en gardant à l’esprit le proverbe « celui qui cherche trouve ». De même, je vous suggère de renoncer à toute approche visant les poursuites judicaires vis-à-vis du public, que ce soit dans les affaires en cours que dans le futur. La logique voudrait que vous instauriez un dialogue constructif avec les associations sportives et l’Association des anciens joueurs du DHJ, tout en annulant la suspension de l’entraineur BIHI Abdelhak, prenant en considération les services rendus au Club par la famille BIHi. Pour terminer, je souhaite à notre club une bonne saison sportive 2021/2022.
Mes salutations distinguées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *