La commission provinciale des affaires culturelles à El-Jadida a organisé, mardi, un colloque sur le capital humain dans le nouveau modèle de développement.

Cette rencontre s’est tenue conformément aux Hautes Instructions Royales visant à mener dans les 12 régions du Royaume une vaste opération de restitution et d’explication des conclusions et recommandations du rapport de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) auprès des citoyens et des différents acteurs locaux.

A cette occasion, M. Driss Ksikes, membre de la CSMD a mis l’accent sur la nécessité d’accorder un intérêt particulier aux ressources humaines, notant par ailleurs »l’absence du concept de l’action collective chez les groupes et les individus ».

Pour sa part, l’universitaire Mohamed Bentalha Eddoukali a indiqué que le nouveau modèle de développement est une feuille de route claire pour construire l’avenir.

Il a également mis l’accent sur le rôle de l’école dans l’éducation des jeunes, citant les exemples de la Malaisie, la Corée et l’Indonésie, pays qui ont opéré un investissement dans le capital humain.

Cette rencontre, organisée au sein de l’ENCG, a été marquée par la présence d’universitaires outre des acteurs de la société civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *