Les préparatifs vont bon train en vue de l’ouverture le 5 juillet de la saison de récolte et de commercialisation des algues marines à El Jadida au titre de l’année 2021.

Le secteur des algues marines constitue une ressource clé dans le développement économique et social, outre son rôle important dans le maintien de l’équilibre environnemental.

Le littoral d’El Jadida étendu sur 150 km de Sidi Rahal dans la province de Berrechid à El Oualidya relevant de la province de Sidi Bennour, regorge d’importantes ressources algales.

Dans le cadre des préparatifs en cours, la délégation provinciale des pêches maritimes a mis en place une série de mesures d’organisation, de ramassage et de commercialisation des algues marines.

Ces mesures visent à assurer la réussite de cette saison, notamment à travers la sensibilisation et l’encadrement des ouvriers, suivant une approche participative pour restaurer la confiance entre tous les intervenants à travers des réunions et un programme de concertation et de coopération au service du secteur.

Le délégué provincial à la pêche maritime à El Jadida, Noureddine Aissaoui, a indiqué dans une déclaration à la MAP que dans le cadre d’une politique de concertation avec toutes les catégories professionnelles opérant dans le secteur dont des associations, coopératives, entreprises et marins, le ministère de tutelle a eu recours depuis la fin de la saison 2014, à l’élaboration des grandes lignes pour la mise en œuvre du plan d’aménagement de cette pêcherie afin de préserver la ressource.

Il a ajouté que le ministère avait notamment instauré une évaluation de la quantité d’algues sèches stockées par les entreprises exportatrices et procédé à la détermination de quota de captures et à l’instauration du système de traçabilité permettant le suivi du produit, tout au long de la chaîne de valeur (du débarquement à l’export).

La délégation a assuré l’année dernière une bonne gestion de la saison de collecte des algues (15 juiilet-30 septembre), période qui a été marquée par la mise en place de mesures restrictives liées à la pandémie de Covid-19.

La pêche des algues marines au niveau de la circonscription maritime d’El Jadida a été pratiquée l’année dernière avec 920 barques, tandis que plus de 60 coopératives avaient déclaré leurs captures.

Le président de la coopérative de pêche ‘’Nour’’, Bouchaib Samsami, a relevé pour sa part que la saison de récolte des algues fournit une source de revenus importants pendant la période où la cueillette est autorisée.

Il a indiqué à titre d’exemple que chaque femme peut ramasser entre 40 à 50 kg par jour, générant un revenu quotidien de 150 à 200 DH, tandis que les barques ramassent entre 25 et 30 tonnes durant la période où la cueillette est autorisée, ajoutant que le produit est vendu à 4Dh50 le kg pour les algues humides.

Durant la campagne de collecte des algues marines, des hommes, des femmes et des enfants s’affairent sur les côtes pour ramasser la plante, une activité qui emploie un grand nombre de ramasseurs, et constitue une source de revenus pour plusieurs familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *