•  
  • Ces accidents sont principalement dus à l’inadvertance des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l’inadvertance des piétons, à l’excès de vitesse, au non-respect de la distance de sécurité, au changement de direction sans usage de signal, au défaut de maîtrise des véhicules, au changement de direction non-autorisé, au non-respect du stop, à la circulation sur la voie gauche, au non-respect des feux de signalisation, à la circulation en sens interdit, à la conduite sous l’emprise de l’alcool et aux dépassements défectueux, indique mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
  • Concernant le contrôle et la répression des infractions en matière de circulation, les services de sûreté ont établi 45893 contraventions et dressé 8199 procès-verbaux soumis au parquet, alors que 37694 amendes transactionnelles ont été recouvrées, précise la même source.
  • Les sommes perçues au titre des contraventions ont atteint 7800475 dirhams, ajoute le communiqué, faisant état de la mise en fourrière municipale de 5079 véhicules, de la saisie de 8199 documents et du retrait de la circulation de 396 véhicules.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *