grand el jadida

Le concept de proximité À El Jadida, ça bouge quelque part

Chahid Ahmed

Après nombre de visites surprises ou figurant à l’ordre du jour de son calendrier de travail, le Gouverneur de la Province d’El Jadida gagne de plus en plus la sympathie et surtout la confiance des citoyens d’El Jadida qui n’avaient pas cessé d’ausculter ses comportement et ses réactions avec beaucoup d’appréhension depuis sa nomination en tant que première autorité de la Province.
Une attitude tout à fait compréhensible de la part des habitants de cette ville martyre qui sont déçus à l’extrême, au point où ils ont perdu leurs ultimes notions de solvabilité envers tous ceux qui gèrent la ville par la force d’une certaine démocratie qui n’arrive toujours pas à imprégner certains esprits réfractaires.
Ainsi donc, après son coup de butoir lors sa visite à l’hôpital provincial, ses bains de foule au centre des ambulants du marché de bir brahim et ailleurs, sa médiation dans le dossier « Derichebourg », son coup de coeur pour les SDF au moment du grand froid, son implication directe ou indirecte dans la réhabilitation du fameux Parc Hassan II…M.El Guerrouj semble vouloir nous faire comprendre qu’il a opté pour le concept de la pondération, du dialogue et de la proximité comme choix et mode de gouvernance.
C’est donc suivant cette même démarche qui s’apparente plus à une stratégie de veille Provinciale, orientée vers le suivi et la supervision des projets en cours de réalisation afin d’éviter d’éventuels dérapages, que le Gouverneur se démène tout au long de ces derniers temps.
C’est aussi dans cette même logique d’idées qu’il s’est rendu ce Samedi à la Commune de Sidi Abed, accompagné d’Ahmed Mahrou, Directeur de l’OCP Jorf Lasfar, des cadres relevant d’Act4community et du Président de la Commune de Sidi Abed, dans l’objectif de superviser les travaux d’aménagement dont la plage de Sidi Abed fait l’objet et qui sont le fruit d’un partenariat OCP/ Province d’El Jadida/Commune de Sidi Abed, nécessitant un budget de 8 millions de DH pour sa réalisation totale, dont 4 millions sont réservés aux travaux de génie civil et à l’aménagement de l’entrée de la Commune. Le reste du budget sera réservé à l’équipement et l’installation de l’infrastructure de base et équipements sanitaires.
L’aménagement comprend aussi d’autres installations relevant du côté esthétique et sécuritaire en prévision de la grande saison que du côté social en dotant les vendeurs de poissons et de légumes de locaux commerciaux.
Se peut- ils que grâce à cette inattendue volte face du Gouverneur, certaines pendules de la Province d’El Jadida soient aujourd’hui, en phase d’une synchronisation longtemps espérée?
En tout cas, on ne peut guère nier que ça bouge quelque part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *